Banner_Aquabello_650

Les bienfaits de l’eau

Une fois immergé le corps pèse beaucoup moins, ce qui facilite les mouvements.
En revanche, dans l’eau la résistance est plus grande, ce qui permet de se muscler en faisant moins d’effort. La pratique du sport dans l’eau réduit les risques de blessures et de courbatures. La pression de l’eau minimise les chocs et les articulations sont bien protégées. L’eau est propice également à la détente, au relâchement, elle réduit la tension nerveuse, chasse le stress et améliore le sommeil. Ses bienfaits relaxants sont inestimables après une longue journée de travail.

Les bienfaits des sports aquatiques

Du fait de cette immersion, les exercices aquatiques ne demandent pas un grand effort. De ce fait, ces sports peuvent être pratiqués facilement à tout âge. Faire du sport dans l’eau permet de travailler son souffle et de renforcer ses muscles. Pour bien se muscler, les activités aquatiques sont de loin, les plus efficaces. Avec une fréquence régulière, les activités sportives permettent de remodeler la silhouette, d’affiner le corps, et de renforcer le rythme cardio-vasculaire. L'eau génère un effet hydro-massant qui améliore le drainage lymphatique et la circulation sanguine ce qui s’avère intéressant pour chasser les toxines, les graisses et réduire la cellulite.  

Des activités sans impacts sur les articulations

L’un des premiers bienfaits des activités aquatiques est certainement l’absence d’impacts sur les articulations et sur le dos. Des études ont d’ailleurs démontré que la pratique d’une activité aquatique apaise les douleurs liées à l’arthrite et à l’arthrose tout en renforçant les articulations. La natation par exemple permet également de préserver, voire même améliorer, la densité osseuse chez la femme en situation de ménopause. En pratiquant ce type de sport, les personnes en bonne forme physique se prémuniront contre d’éventuelles douleurs aux articulations.

Une tonification des muscles plus facile

Cet effet d’apesanteur ressenti lorsqu’une personne est immergée permet de travailler plus facilement l’ensemble des muscles tout en douceur. La flottabilité du corps étant de 80 %, des mouvements difficiles à réaliser au sol peuvent être facilement exécutés dans l’eau. Une pratique régulière des activités aquatiques permet de tonifier les muscles des bras, des jambes et du tronc. Contrairement à la majorité des sports terrestres, les risques de blessure liés à la pratique des sports sont minimes : la pression de l’eau évite les chocs réduisant de fait les risques de courbatures, de claquages et d’élongations musculaires.

De meilleures capacités cardiovasculaires et respiratoires

En plus de faire appel à l’ensemble des muscles du corps, certaines activités sollicitent davantage l’appareil respiratoire et les capacités cardiovasculaires. La natation ou l’aquabike font partie des activités physiques les plus efficaces pour améliorer le retour veineux. En raison de la contraction et de la décontraction des muscles, les différents mouvements effectués favorisent la circulation sanguine tout en limitant la rétention d’eau. Cela est particulièrement bénéfique pour les jambes qui en sont fréquemment affectées. En nageant régulièrement, le cœur développera une puissance et une résistance accrues. Ces activités permettent ainsi de limiter les risques de maladies cardiovasculaires puisque, tant au repos qu’à l’effort, le travail du cœur est facilité.

Des bénéfices pour la santé mentale

Selon de nombreux thérapeutes, les sports aquatiques généreraient un état de bien-être lié au relâchement des muscles. L’état d’apesanteur engendré par la densité de l’eau rappellerait même la position du fœtus dans le ventre de sa mère. En plus du contexte relaxant dans lequel elle est pratiquée, ces activités aquatiques provoquent la sécrétion d’endorphines. Ces hormones agissent sur le cerveau, la moelle épinière et le système digestif afin d’amener la personne dans cet état de bien-être chassant les tensions et le stress.